APA en maison de retraite : EHPAD, MARPA, résidence-autonomie…

Définition : L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) est une aide financière attribuée aux personnes âgées de plus de 60 ans en perte d’autonomie ayant recours à une aide pour mener à bien des actes de la vie quotidienne : se déplacer, se laver, se nourrir… Elle permet de prendre en charge ou réduire les frais d’aide à domicile.

Peut-on bénéficier de l’APA en maison de retraite ?

Oui ! Il existe 2 types d’APA : selon votre situation, vous pouvez prétendre à l’APA à domicile ou l’APA en établissement.

En maison de retraite médicalisée (EHPAD), l’on peut bénéficier de l’APA en établissement (cela concerne plus de 500 000 personnes en 2013).

En résidence-sénior, résidence-autonomie, M.A.R.P.A. (Maison d’Accueil Rurale pour Personnes Âgées), les personnes âgées de 60 ans et plus pourront eux faire une demande d’APA à domicile cette fois-ci (700 000 personnes en 2013).

Comment calculer l’APA en maison de retraite ?

L’Aide Personnalisée d’Autonomie (APA) à laquelle la personne âgée peut prétendre se calculera selon son degré de dépendance (GIR 1-2, GIR 3-4), selon la maison de retraite et ses ressources. L’APA ne finance pas GIR 5 et GIR 6 (étant considérés comme autonomes).
Détermination d’un plan d’aide d’après la situation de la personne et de sa nécessité : aide à domicile, portage de repas, besoin d’aide matériel (déambulateur, lève malade…), situation géographique…

Plafond maximum de l’aide :

  • GIR 1 : 1 714,79 €
  • GIR 2 : 1 376,91 €
  • GIR 3 : 994,87 €
  • GIR 4 : 663,61 €

MONTANT APA = PLAN D’AIDE – PARTICIPATION

La participation est calculée selon les ressources du retraité par votre dernier avis d’imposition ou non-imposition.
Pour les résidents en EHPAD, n’hésitez pas à tester la simulation du reste à charge via le site du gouvernement qui calcule pour vous le montant de votre hébergement après déduction de l’APA et de l’APL / ALS.

Où faire la demande de l’APA ?

Vous pouvez retirer un dossier de demande d’APA en ligne (pour les parisiens) mais aussi auprès de votre mairie, au CCAS de votre commune, à l’EHPAD où vous résidez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *